Présentation

Deux ou trois choses sur le TLH version 2013-2014

Proximité

Pour la prochaine saison, nous voulons inscrire le TLH dans la ville de Sierre, renforcer le lien entre ce théâtre et les habitants.

Le TLH accorde un soin particulier à l’accueil du public. Nous voulons que chacun se sente bien dans ce théâtre. Nous avons une carte de bar de produits locaux qui changera régulièrement, à des prix raisonnables. Nous recevons les spectateurs en leur souhaitant la bienvenue avant chaque spectacle. Nous tentons de donner un visage à notre travail, et à faire que la soirée ne se résume pas au spectacle, même si c’est évidemment le moment principal.

Le TLH se veut un lieu de vie, pour les artistes, pour le public, pour l’équipe qui y travaille.

Les réunions Tupperhalles continuent, elles sont notre « marque de fabrique ».

Les Superspectateurs également. Ce sont des spectateurs qui ont pour mission d’inviter des personnes qui ne sont jamais venues au TLH et de leur faire découvrir le lieu et un spectacle.

Plusieurs spectacles de la saison seront joués par des habitants de Sierre et région, aux côtés des professionnels, dans des projets particuliers.

 

Visage

La communication de la saison porte des visages de spectateurs du TLH, photographiés par Fabienne Degoumois, elle-même spectatrice. Chacun d’entre eux est marraine ou parrain d’un spectacle. Nous voulons montrer que ce théâtre a visage humain, simplement, que chacun y es bienvenu-e, et que les spectateurs sont de tous âges et de tous horizons (ce qui est une observation non scientifique mais bien réelle…). Ces visages sont dans le programme, sur les murs de la ville, à la gare.

 

Supermédiateurs

Nous travaillons depuis cette nouvelle saison avec trois Supermédiateur-trice-s. Ils sont liés à un spectacle et, de concert avec la direction, ils élaborent un projet de médiation spécifique pour ce spectacle en collaboration avec le-la responsable artistique du projet.

 

Grand écart

Nous ouvrons la saison avec Drift, chorégraphie de Cindy van Acker en avant-première.

Nous terminons la saison avec 120’’ présente la Suisse, en reprise après la création au TLH en mai 2013. Deux spectacles qui en apparence n’ont rien à voir, mais qui sont portés par des créateurs qui ont la même exigence, la même rigueur et créativité. Nous avons l’impression que avec eux, comme avec tous les autres artistes, nous pouvons dire c’est nous.